Archives pour la catégorie Alimentation

Les purées colorées

Colorful Scoops of Ice Cream



On direz des boules de glace et pourtant c’est bien de la purée…


Osez !!! donnez de la couleur aux assiettes et plus particulièrement à celles de vos enfants, c’est simple à faire et vous pouvez en profiter pour faire découvrir de nouvelles saveurs.

Si la base reste bien évidemment de la pomme de terre vous pouvez ajouter des colorants ou mieux un autre ingrédient alimentaire qui apportera une couleur et une nouvelle saveur à découvrir pour votre enfant.

Par exemple dans une purée de pomme de terre vous pouvez ajouter quelques cubes de betterave, une fois mixés ils donneront à votre purée une couleur rouge ou rose selon la quantité et permettront à l’enfant de découvrir un autre goût.

Même chose pour la carotte ou d’autres légumes, la purée de pomme de terre est un excellent plat pour faire passer de nouveaux goûts.

N’oubliez pas que tout peut se colorer, la farine, la pâte à gaufre, les oeufs ….amusez vous…

gaufres en couleur
brioche-bleue

Les crêpes en couleur

plat colore



Mangez des crêpes c’est déjà génial pour les enfants mais des crêpes en couleur c’est le top…


Une idée toute simple mais qui ravira vos enfants, car les crêpes ils aiment sûrement déjà mais alors des crêpes bleues, violettes ou roses ils trouveront ça trop chou…

La recette des crêpes

Bon il y a plusieurs façon de faire des crêpes, perso je fais tout à main levée et j’ajuste la quantité de farine au fur et à mesure pour avoir une pâte parfaite.

vous aurez besoin de 2 oeufs, d’un grand verre de lait, d’un petit verre d’eau, de farine, et d’une bonne cuillère d’huile.
Perso je n’ajoute pas de sucre dans pâte vous pouvez le faire si vous le souhaitez mais en fait ça n’apporte pas grand chose, et si il reste un peu de pâte et que vous voulez vous faire une crêpe salée au fromage par exemple c’est plus simple.

Dans un grand saladier vous mettez vos oeufs, votre huile, le lait et l’eau, vous mélangez le tout puis en pluie vous mettez de la farine en mélangeant pour éviter les grumeaux. Ajustez avec plus ou moins de farine, la pâte à crêpes doit être liquide mais pas trop.

Quand elle est prête il suffit de la répartir dans trois ou quatre bols différents et d’ajouter un peu de colorant à chacun, un bleu, un rose, un jaune et un vert par exemple.

Il ne vous reste plus qu’à faire cuire les crêpes en piochant dans les différents bols. Une grosse noisette de beurre dans la poêle, elle doit être bien chaude et c’est parti.

Une idée toute simple qui ne vous prend pas plus de temps que d’habitude et qui enchantera vos enfants.

Les plats colorés

nouilles de couleurs



Et oui les enfants restent joueurs et il sera plus facile de leur faire goûter des aliments colorés que des aliments sans vie dans l’assiette.

La couleur voici le maître mot, alors mamans pensez y quelques colorants alimentaires naturels vont vous permettre de donner vie à vos assiettes.

Pensez aussi décoration, mangez doit être un moment de plaisir pour l’enfant, bien évidemment on a pas toujours le temps mais vous verrez qu’avec l’habitude les choses se font très vite.

assiette-1
assiette-4
assiette-3
assiette-2

Vous trouverez sur le site quelques recettes hautes en couleur et faciles à réaliser avec des colorants naturels. Vous pouvez tout colorer, les pâtes, le riz, l’omelette, les spaghettis, la purée pour le plus grand plaisir de votre enfant mais aussi le votre..

Pour colorer avec des aliments naturels voici quelques idées il y en a bien d’autres évidement

– pour le rouge ou le rose vous pouvez utiliser un peu de jus de betteraves ou mélanger quelques cubes de betteraves dans la purée par exemple

– pour le jaune au oranger pensez au curcuma, une épice assez fantastique notamment sur le plan de la santé, idéale pour colorer le riz, les pâtes, le pain, vous pourrez en découvrir un peu plus sur cette épice ICI

– pour le verre pensez au matcha un thé vert également avec de nombreux bienfaits pour la santé, qui va colorer tous vos plats d’un joli vert franc.

– pour le violet pensez au jus de chou rouge, qui va avoir des teintes allant du violet clair au plus profond.

Enfin bien évidemment rien ne vous empêche d’utiliser des colorants alimentaires que l’on trouve notamment en grande surfaces et qui sont censés être inoffensifs pour la santé.

Les goûters sympas

gouter sympa



Le goûter pour beaucoup d’enfants c’est un des grignotages préférés de la journée…



Le goûter c’est un moment particulier pour les mamans et les enfants, car c’est le « casse-croûte » que l’on fait spécialement pour les enfants. Ils ont du plaisir à le manger car bien évidemment pas de trucs « beurk » à manger au contraire c’est que du tout bon chocolat et sucrerie bien souvent au programme.

Voici pour toutes les mamans quelques idées de goûter auxquels les enfants peuvent participer à l’élaboration…Cuisiner des bonnes choses avec maman pour le goûter et après les manger voilà une chose bien sympa à faire si la météo ne se prête pas trop aux sorties.

Le pain perdu : c’est tout bête à faire, c’est en plus rapide les petits n’auront pas le temps de s’ennuyer, et ça ne coute pas cher, un peu de lait, un oeuf ou deux bref… les enfants pourront presque tout préparer, seule la cuisson sera réservée à la maman, on pourra après saupoudrer de sucre, de chocolat en poudre, voir tartiner de nutella pour les plus gourmands.

Les pommes au four : un goûter un peu plus vitaminé, avec ces fruits. La préparation est très simple et se fera avec des pommes quelconques : les évider pour enlever les pépins, les enfants pourront remplir les trous avec des raisins sec et saupoudrer le tout de sucre, 30 minutes au four et voilà un goûter bien sympa et très vite fait.

Les choux surprises : là maman sera un peu plus mise à contribution, néanmoins les enfants peuvent aider à mélanger la pâte, on les appelle beignets surprises car ils vont être de toutes les formes et les enfants pourront y voir un animal, un bonhomme ou tout ce qu’ils veulent de quoi jouer en se régalant.

Les bananes poêlées : un petit goûter sympa, vous faites comme pour des bananes flambées mais vous ne mettez pas d’alcool, à n’empêchera pas que les bananes revenues dans le beurre avec un peu de sucre resteront un régal pour les enfants et la maman aussi d’ailleurs.

Le pain vache qui rit : un goûter salé mais qui a toujours beaucoup de succès, assez simple à faire, vous prenez une baguette puis coupez des morceaux d’environ 10 centimètres, vous les coupez dans le sens de l’épaisseur en deux, puis vous les tartiner de vache qui rit. Au four position grill et des que le fromage commence à brunir vous servez. les enfants adorent…

Vous pouvez bien évidemment faire aussi des gaufres, ou des crêpes, faire les crêpes en aumônière avec une boule de glace à l’intérieur ou des dés de pommes revenus dans le beurre, l’idéal c’est de faire du goûter un moment festif que l’on partage pleinement avec la maman.

l’alimentation de bébé

alimentation de bebe



L’alimentation de bébé tout connaître des bases culinaires….


Vous êtes une maman ce qui fait de vous une femme accomplie et parfaite, mais voici quand même un petit rappel des bases pour la nourriture de bébé…

Il n’existe pas de calendrier exact qui va dicter l’introduction des aliments solides dans la nourriture de bébé, ce que l’on sait c’est que jusqu’au 6 mois de l’enfant le lait maternel est suffisant et répond aux besoins de l’enfant. Ce qui ne veut pas dire que vous ne devez pas introduire d’aliments solides avant.

Au delà de six mois il est temps d’introduire petit à petit des aliments plus solides, sous réserves que bébé sache se tenir assis seul, et qu’il ait au moins doublé son poids de naissance.

Quels aliments servir à bébé :

Dans un premier temps commencez par des purées simples que vous ferez à base de banane, pomme, avocat, mais aussi de poires, d’abricots ou de pêches.
Vous pouvez également faire des purées de légumes en évitant au début des légumes plus difficiles à digérer comme les choux de toutes sortes, le brocoli, etc…Par contre des purées de pomme de terre, de potiron, ou encore de haricots beurres ou verts seront les bienvenues.

Puis une fois que bébé s’est habitué à cette nouvelle alimentation, vous pouvez commencer à introduire un peu de viande hachée, comme du poulet, du porc, du boeuf, que vous n’aurez qu’à mélanger avec les purées. Vous allez très vite devenir la reine des hachis parmentier en tous genres. Enfin les dents vont commencer à apparaître et vous pourrez alors proposer à bébé un choix plus varié avec du poisson, et autres…

Préparation et cuisson des aliments de bébé :

Pensez à épluchez les légumes et les fruits, la peau est trop dure pour bébé, c’est valable aussi pour le poulet et le gras de toutes les viandes. L’estomac de bébé est fragile il faut qu’il s’habitue aux nouveautés petit à petit.

Essayez d’utiliser au maximum la cuisson à la vapeur, et à l’eau, et pensez à bien passer le tout au mixer.

Bien évidemment pour le poisson, faites attention aux arêtes et au début il est préférable d’éviter les aliments frits dans l’huile ou le beurre.

La conservation des aliments de bébé :

Rien ne vous empêche de congeler la purée de bébé, il faudra juste la consommer dans le mois pour qu’elle garde toutes ses qualités nutritives.

Une petite astuce, les bacs à glaçons, congelez votre purée en la mettant dans des moules à glaçon. L’avantage est très simple, pour le repas de bébé par exemple vous pourrez démouler un glaçon de purée de pomme de terre, un de carotte et un ou deux de fruit.

Ce système vous permet de proposer un repas à bébé qui est complet, varié et équilibré, sans avoir à sortir X casseroles et passer une heure à cuisiner tous les plats différents.